Qu’est-ce que l’hypertension artérielle ?

4

hypertension artérielle Le risque de développer une complication cardiovasculaire (complication, crise cardiaque, insuffisance rénale, maladie sous-artérielle, etc.) augmente considérablement L’hypertension artérielle (HTA) est l’un des principaux facteurs de risque de risque cardiovasculaire.

Qu’elle est la définition de l’hypertension ?

L’hypertension artérielle est une condition médicale L’hypertension chez l’adulte ou l’hypertension en général est une affection qui se manifeste fréquemment sans symptômes, bien qu’elle soit l’un des facteurs de risque les plus importants des maladies cardiovasculaires. Cela peut vous aider à éviter ou à minimiser les problèmes en adoptant un mode de vie plus sain.

Une lecture d’hypertension artérielle est définie comme une lecture dans laquelle la pression systolique est de 140 mm Hg ou plus et la pression diastolique est de 90 mm Hg ou plus. En conséquence, la pression artérielle dans vos artères devient trop élevée et la tension de votre cœur devient plus difficile à gérer.

QUELLE EST LA DÉFINITION DE LA PRESSION ARTÉRIELLE ?

Les artères sont responsables du transport du sang du cœur vers les autres organes. La pression artérielle (également connue sous le nom de pression artérielle) est une mesure de la pression du sang dans les artères. Une certaine pression doit être maintenue pour que le sang circule dans tout le corps.

L'hypertension artérielle
L’hypertension artérielle

Au total, deux variables sont utilisées pour déterminer la pression artérielle. Une pression systolique ou pression maximale est mesurée lors d’une contraction cardiaque, et la première valeur correspond à cette valeur. Le second est le stress diastolique ou minimum, qui fait référence à la relaxation du cœur. En pratique, la pression est surveillée en enroulant un tensiomètre autour du bras.

La pression artérielle augmente naturellement avec l’âge, comme il se doit. Tous les 10 ans, l’augmentation moyenne de la pression systolique est de 0,5, tandis que l’augmentation moyenne de la pression diastolique est de 0,2. Plus de la moitié des personnes de plus de 60 ans ont une pression systémique (le premier chiffre) supérieure à 14 même lorsqu’elles sont en bonne santé.

QU’EST-CE QUE LA PRESSION ARTÉRIELLE EXTRÊME?

L’hypertension est un terme médical qui désigne une pression artérielle excessivement élevée dans les artères. Les valeurs de tension artérielle les plus élevées et les plus basses sont généralement de 10 à 14, tandis que les valeurs de tension artérielle maximale et minimale sont de 6 et 8. Par conséquent, la tension artérielle est considérée comme normale entre 12 et 8 ans. Une tension artérielle plus élevée est un risque majeur.

Facteur de maladie cardiaque, d’insuffisance rénale et d’accident vasculaire cérébral. La pression dans les artères Cela se produit généralement en raison du vieillissement et de l’embonpoint.

L'hypertension artérielle
L’hypertension artérielle est une condition médicale.

L’hypertension, souvent appelée hypertension artérielle, se caractérise par une pression artérielle anormalement élevée sur le lambeau artériel. Il est courant que la pression artérielle augmente pendant les périodes de stress ou d’activité physique.

Les personnes souffrant d’hypertension, en revanche, ont une pression artérielle élevée de manière persistante, même au repos ou non stressées.

L’hypertension artérielle est un facteur de risque majeur pour de nombreuses maladies à long terme, y compris les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Types d’hypertension artérielle et les facteurs qui y contribuent

L’hypertension primaire (ou « essentielle ») est responsable d’environ 90 % de tous les cas d’hypertension artérielle.

Elle est le résultat d’événements variés, dont les impacts cumulatifs se sont accumulés au fil du temps. Les considérations les plus importantes sont liées à l’âge, aux antécédents et au mode de vie (en particulier pour les hommes). En conséquence, l’obésité, un mode de vie sédentaire, le tabagisme, la consommation excessive d’alcool et le stress contribuent tous à l’hypertension artérielle.

Ce type d’hypertension se développe le plus souvent progressivement après l’âge de 50 ans, bien qu’il puisse également survenir avant l’âge de 50 ans dans certains cas.

Remarque

Afin de déterminer l’état de la pression artérielle, le médecin doit prendre en considération le niveau correspondant au niveau élevé dans le cas de la pression systolique et de la pression diastolique à deux niveaux.

Leave A Reply

Your email address will not be published.